Comment optimiser l'utilisation du glyphosate ?

Article
9/5/2022
Partager l’article
Comment optimiser l'utilisation du glyphosate ?Comment optimiser l'utilisation du glyphosate ?

Le glyphosate a été mis sur le marché en 1974 par la société Monsanto. c'est un désherbant à action systémique foliaire, non-sélectif, absorbé par les feuilles et à action généralisée.

Quel contexte autour de cette substance poussent à réduire son usage ?

Une forte volonté sociétale et politique de réduire l’utilisation de cet herbicide

Le glyphosate a été mis sur le marché en 1974 par la société Monsanto.

→ C’est un désherbant à action systémique foliaire, non sélectif, absorbé par les feuilles et à action généralisée.

→ Il a longtemps été considéré comme une molécule peu toxique.

→ Depuis 2015 et l'étude du CIRC (Centre International de Recherche contre le Cancer) qui l'a classée dans la catégorie des substances « cancérogènes probables », une féroce bataille est menée pour garder son utilisation vis-à-vis des restrictions d'usages de plus en plus nombreuses qui sont imposées.

La majorité des spécialités de glyphosate se présente sous forme de sel d'isopropylamine, afin d'accroître sa solubilité et permettre son passage dans la plante et la sève. Naturellement, le glyphosate passe mal dans la sève des plantes. Ce sont les additifs qui le lui permettent (⚠️ une vraie différence existe entre les versions banalisées ou non).

Liste des produits restant utilisables à date.

De plus, c'est la molécule la plus retrouvée dans les eaux de surface, conjointement à l'AMPA (sa molécule dégradée). À noter que des premiers cas de résistance au glyphosate ont été trouvés en France depuis 2007.

Pour conserver l'usage de cette matière active, il est recommandé de trouver des alternatives à son usage systématique et de l'utiliser À BON ESCIENT, donc d'OPTIMISER SON UTILISATION.

Depuis 2021, de nouvelles conditions d'usage en interculture sont apparues

Cela est le cas notamment concernant les pratiques avec labour.

En grandes cultures, ces usages recouvrent la destruction de couverts végétaux d'interculture, de repousses de cultures, d'adventices vivaces ou ligneuses, en vue de semer ou d'implanter une nouvelle culture limitant la concurrence avec les adventices.

Le tableau ci-dessous résume les usages selon les différentes situations rencontrées :

Maintien ou retrait des usages du glyphosate pour l’usage « traitements généraux désherbage interculture, jachères et destruction de culture » dans les nouvelles AMM (source : ANSES, 2021)
Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter