Comment renforcer les sojas avec des applications foliaires d’oligo éléments ?

AgroLeague
Oligo
9/5/2022
Partager l’article
Comment renforcer les sojas avec des  applications foliaires d’oligo éléments ?Comment renforcer les sojas avec des  applications foliaires d’oligo éléments ?

En pleine période de semis des cultures de printemps et dans un contexte d’envolée des prix des engrais, nous recevons de nombreuses demandes sur l’optimisation de la fertilisation.

L'optimisation de la nutrition des cultures est un des principaux leviers sur lesquels nous travaillons avec les membres AgroLeague pour gagner en performance.

Les analyses de sève : un outil d’aide à la décision performant

Avec les membres de la League, on utilise les analyses de sève comme outils de pilotage agronomique depuis trois ans.

Ces analyses permettent de mesurer l’état nutritionnel d’une plante. Détecter les carences et les excès trois semaines avant d’observer les premiers symptômes visuels permet de rééquilibrer la plante, notamment grâce à des applications foliaires d’oligo éléments.

La photosynthèse peut être maximisée si la plante dispose de tous les éléments dont elle a besoin. Une plante bien alimentée résiste mieux aux maladies et aux ravageurs et, in fine, produit plus avec une meilleure qualité.

Les analyses se commandent directement sur l’application AgroLeague et les résultats sont rapides (environ une semaine). Les interprétations sont claires et les préconisations directement actionnables.

Les principaux besoins du soja

En soja, trois analyses de sève sont réalisées à l’échelle d’une campagne : au stade 2 feuilles trifoliées, 6 feuilles puis 10 feuilles.

Avec plusieurs centaines d’analyses de sève interprétées sur soja en 2021, les agronomes de l’équipe AgroLeague ont remarqué une tendance forte de carences en manganèse (dans 100% des soja analysés), bore (100%), molybdène (50%) et fer (50%).

Il peut être tout à fait bénéfique pour cette légumineuse d'apporter du manganèse à des stades précoces. Puis, un mélange bore (150 g/ha) - molybdène ( 20 g/ha) 2 et 4 semaines avant le début de la floraison.

Le cobalt peut également être intéressant pour favoriser les nodulations, de même pour le fer si le terrain est plutôt à tendance 'calcaire' (symptôme de chlorose ferrique).

Ensuite, s’il y a une faiblesse reconnue en potassium sur la parcelle, il peut être également judicieux pour contrer les effets d'une sécheresse d'apporter du potassium.

Il existe quelques produits en voie foliaire comme le carbonate de potassium (possibilité de mélange avec le bore) ou encore du sulfate de potassium qui semblent très intéressants sur le soja.

Les recommandations de l’équipe d’agronomes d’AgroLeague

En reprenant les éléments énoncés précédemment, voici deux propositions qui pourraient être faites :

→ Au 3 - 4 feuilles (pulvérisateur rempli à 80%) :

  • Acide citrique 30 g/ha : en plus d’améliorer la disponibilité des oligo-éléments pour la plante, l’acide citrique fluidifie les bouillie. Il est donc indispensable pour s’assurer une pulvérisation sans problème de bouchage.
  • Sulfate de manganèse 1 kg/ha : permettra un bon démarrage de la culture.
  • Acide humiques et fulviques 1 L/ha : les acides humiques fulviques sont des dérivés de matières organiques souvent à pH élevé qui ont des propriétés anti-oxydantes.

→ À limite passage tracteur (pulvérisateur rempli à 80%) :

  • Acide citrique 30 g/ha : voir ci-dessus.
  • Chélate de cobalt (facultatif) : pour favoriser la formation de nodules.
  • Carbonate de potassium 3 L/ha : en cas de sécheresse.
  • Sulfate de fer liquide 2 L/ha : en cas de sol calcaire.
  • Bore molybdène liquide 1 L/ha (150 g bore + 20 g molybdène) : pour optimiser l’efficacité de l’utilisation de l’azote et activer les différents processus enzymatiques essentiels.
  • Acide humiques et fulviques 1 L/ha : voir ci-dessus.
  • Algues 1 L/ha : contiennent du calcium, ce qui participe à une meilleure résistance des plantes face aux maladies et ravageurs.



⚠️ Il est fortement recommandé de réaliser une analyse de sève pour déterminer les produit à appliquer en foliaire, et ce, pour éviter d’y aller “à l’aveugle” et de risquer de créer de créer des effets indésirables (antagonismes entre les éléments).

Envie d’échanger avec un agronome pour voir comment optimiser ta fertilisation ? Inscris-toi sur ce lien ou contacte nous directement au 0644600399.

Rejoignez AgroLeague
Les agronomes AgroLeagues vous donnent un conseil personnalisé pour prendre les meilleurs décisions sur votre ferme. Accéder à nos tours de plaine et rencontrez des agriculteurs qui font face aux mêmes problématiques que vous.
Echangez avec un animateur
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter
Partager l’article
Rejoignez la communauté !
Merci! Votre email est bien enregistré
Une erreur s'est produite lors de l'envoi, merci de réessayer.
Articles qui pourraient vous intéresser

Oligo | Les autres formations sur ce sujet

Découvre tous les modules de la formation :

No items found.
No items found.