Informations importantes sur le cycle (Test Berlèse)

Article
9/5/2022
Partager l’article
Informations importantes sur le cycle  (Test Berlèse)Informations importantes sur le cycle  (Test Berlèse)

Les adultes altises arrivent des bords de parcelles vers l'intérieur lors de journée ensoleillée après une période de froid. Le déclenchement de l'arrivée des grosses altises adultes est lié à une période de refroidissement avec des conditions humides souvent mi-fin septembre.

L'adulte se reproduit puis se rue sur les colzas provoquant des dégâts parfois important sur les feuilles qui peuvent pénaliser des colzas pas assez poussants à cette période en limitant leur croissance. Il est important de noter qu'après reproduction, l'altise adulte devient nocturne et que les mâles perdent la faculté de voler. Le moment privilégié pour intervenir sur les adultes se situe donc à la tombée du jour.

La ponte

La femelle pond dans le sol des grappes d'une dizaine d'oeufs à proximité du collet des colzas (en laboratoire, la femelle peut pondre jusqu'à 10000 oeufs). C'est une phase sensible où les oeufs peuvent être détruits par des ravageurs (carabes, staphylins), par des champignons ou subir les conditions météo (excès d'eau). À noter aussi qu'en période sèche, la femelle ne pas pas ou moins. C'est un des facteurs qui peut expliquer la décorrélation entre présence d'adultes et présence de larves.

Éclosion et stades larvaires

Les oeufs éclosent selon les sommes de température courant octobre et les larves se dirigent vers les pétioles des plantes (stade balladeur). Elle entre dans les feuilles puis mine les pétioles.

  • Elle est capable de changer de feuilles à minima sur les stades L1 et L2.
  • Le 3ème stade larvaire (L3) est le plus préjudiciable : la larve est plus grosse et va parfois jusqu'au coeur des colzas avec des dégâts possibles sur le bourgeon principal (ports buissonnants).
  • C'est donc sur les stades précoces que l'on peut positionner une intervention qui sera efficace.

Les larves sont actives si les températures sont supérieures à 7°C. Cet aspect est à lier au positionnement des interventions : pour plus d'efficacité, mieux viser un peu de douceur. Les larves se laissent ensuite tomber sur le sol pour la nymphose : là aussi, une partie sera détruite lors du passage au sol. Les adultes émergent en avril puis vont aller estiver dans les abords de parcelles (haies).

Cycle de vie de la grosse altise (AUXIMORE, 2011)

Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter