Fertilisation pour maïs grain

AgroLeague
NPK
9/5/2022
Partager l’article
Fertilisation pour maïs grainFertilisation pour maïs grain

  "Je planifie ma fertilisation pour mon maïs grain. Je vais incorporer 30m3 de lisier de porc à 6% azote. Comment ajouter le reste ? J’ai la possibilité d'avoir un semoir avec fertilisation solide. Situation actuelle : champs avec couvert végétal. Potentiel de rendement 13 à 14 tonnes à 34% humidité. Je pense qu'il est possible de faire mieux. Dois-je amener du KCl ? » 

Pour bien répondre à ta question, on va séparer les différents éléments et voir ce que tu apportes avec le lisier et ce dont la plante a besoin. 

Pour la potasse :

Les besoins du maïs en K sont très élevés. Néanmoins, avec les 90 unités qui seront apportées par ton lisier de porc, ces besoins pour la culture seront couverts.

De plus, le KCl peut avoir un effet acidifiant sur le sol pas opportun dans tes parcelles. 

Un apport complémentaire pour la potasse n'est donc pas nécessaire compte tenu de la fertilisation organique prévue.

Pour l'azote :

Les besoins en azote d'un maïs pour 13 t/ha sont de 2,1 U/qt. Il aura donc besoin de 273 unités d’azote pour réaliser ce rendement.

Pour calculer si le lisier est suffisant ou si tu dois compléter avec du minéral, il faut réaliser la méthode du bilan.

  • Une partie de l’azote nécessaire est fournie directement par le sol. La valeur va dépendre de ton type de sol mais aussi des effets précédents, de si tu ramènes régulièrement du lisier de porc… Cette valeur peut varier entre 40 et 80 uN.
  • Il faudra aussi déduire l’azote restitué par le couvert si tu en as mis en place avant ton maïs.
  • Il est vivement conseillé de réaliser un reliquat azoté pour connaître l’azote restant dans le sol et le déduire la dose totale à apporter.
  • Les 30 m3 de lisier apporteront environ 180 unités d’azote et 60 unités de P, en sachant que le coefficient d'équivalence n'est pas de 100% pour l’azote. Il y aura toujours une partie qui ne sera pas assimilable par le maïs. On considère qu’entre 70% de l’azote (si le lisier est enfoui) et 50% s’il n’est pas enfoui est valorisé directement par la culture. Donc dans ton cas, le lisier va fournir entre 90 et 130 uN.

Donc pour bien optimiser la dose à apporter, il faudra prendre en compte l’ensemble de ces éléments.

Dans tous les cas, un complément starter à l'aide de 100 kg de 18/46 boostera les maïs à la levée et permettra d'apporter le phosphore. 

Un suivi avec une analyse de sève pourra aider à s’assurer que la plante est correctement nourrie en azote et en oligo-éléments.

Nous sommes à ta disposition pour compléter.


Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter
Partager l’article
Rejoignez la communauté !
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles qui pourraient vous intéresser

NPK | Les autres formations sur ce sujet

Découvre tous les modules de la formation :

No items found.
No items found.