Quels sont les intérêts du gypse et comment l'utiliser ?

AgroLeague
ACS
9/5/2022
Partager l’article
Quels sont les intérêts du gypse et comment l'utiliser ?Quels sont les intérêts du gypse et comment l'utiliser ?

Le gypse, en raison de sa composition chimique, est un sulfate hydraté de calcium naturel (CaSO42H2O) contenant 22 % de calcium et 18 % de soufre en moyenne.

Ce sont deux éléments nutritifs essentiels aux plantes, que l’on qualifie de secondaires par rapport aux éléments majeurs que sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Ils sont tout aussi essentiels que ces derniers, mais s’y retrouvent en moins grande quantité. Il est vrai que le calcium et le soufre ont été quelque peu négligés dans nos pratiques de fertilisation, contrairement aux éléments majeurs.

Une des caractéristiques principales du gypse est qu’il permet de remonter le taux de calcium dans le sol sans affecter le pH (il ne s’agit pas d’un carbonate contrairement à un calcaire - carbonate de calcium). Il peut être nécessaire d'en apporter lorsque tes taux de calcium sont inférieurs à 900 ppm et que les pH sont supérieurs à 7.

Rôle du calcium dans la structure des sols :

Les argiles et l’humus sont des composés pouvant être dans le sol à l’état dispersé ou à l’état floculé. C’est l’apport d’un ion floculant tel que le calcium qui permet une réaction de floculation des argiles, ce qui a pour conséquence la création d’agrégats argileux. D’où l’importance des amendements calciques lorsque la présence de calcium, quelle que soit la forme, est très faible afin de pouvoir créer une structure dans le sol.

Sur les parcelles, si un sol est bien pourvu en Ca2 +, il aura un ratio Ca2 + /CEC > 65%. Cela favorise le maintien d’une structure grumeleuse avec une bonne perméabilité à l’eau et à l’air, avec des agrégats plus résistants à la dispersion causée par les pluies. À l’inverse, un sol avec un mauvais état calcique aura tendance à se compacter et donc à s’asphyxier et créer des zones ayant une tendance à l’anaérobie.

Sur les analyses de sol, on peut regarder ces indicateurs afin de déterminer si oui ou non un apport de gypse serait nécessaire : pH, calcaire actif, calcium et Ca2 + /CEC.

Tu peux tester au préalable cet amendement avant d’en apporter de plus grosses quantités :

  • Apport d'un sac (25 kg) de plâtre sur une surface de 100 m2 soit un carré de 10m * 10m. Cela sera l'équivalent de 2,5 t/ha. 
  • Comparer au test bêche une zone avec et sans plâtre

Ce test est à faire en sortie d'été (sur colza/couvert) ou une fois les cultures de printemps implantées, le résultat n’étant visible qu’au bout de 6 mois, voir 1 an par contre

C'est avant tout un test visuel, tu peux observer : 

☑️  En végétation, il peut y avoir une différence entre la partie où le plâtre a été appliqué et la partie sans, en faveur du côté plâtre.C'est alors que la culture manque de calcium (Ca2 +) assimilable pour le développement de ses cellules (croissance végétale freinée). Cela peut aussi être lié au soufre car le gypse étant du sulfate de calcium, il rapporte du Ca2+ et du soufre sous la forme assimilable sulfate.

☑️ Si rien n'est observé en végétation, il faut se pencher côté sol. Une observation à 6 mois de la structure de surface, et voir de du profil (forme des agrégats) peut être améliorée sur la zone ayant eu le gypse bonne. En effet, le calcium est le liant entre les matières organiques et les argiles. Ensemble ils forment le complexe argilo-humique.

Si le test est concluant, nous pourrons nous pencher ensemble sur des applications de gypse.

Quand l'épandre ?

Ce sont des produits à apporter de préférence durant les périodes d'interculture d'été après moisson, ainsi la structure portante du sol permet le passage des outils d’épandage. Le gypse est un produit de préférence à apporter avant des cultures consommatrices de soufre (colza, légumineuses, prairies, couverts). Si tu as du gypse en granulé, tu peux en amener sur la culture à l'automne comme au printemps (sauf sur lin car on manque de retours et de données sur les apports de calcium sur cette culture).

Comment l'épandre ?

L'idéal serait de pouvoir trouver du gypse pulvérulent et de l'épandre avec un épandeur à vis ou à plateau. Une dose de 1 à 1,5 T/ha sera intéressante pour amener un plus de structuration à ton sol, du calcium pour ta culture suivante et du sulfate.

Où en trouver ?

Tu peux regarder auprès de la SEDE (recyclage de plâtre) pour voir ce que tu peux recevoir.

Il existe également la société Fertitrade qui peut en récupérer d'Espagne pour du gypse de carrière mais un peu plus cher que le gypse de recyclage. https://www.fertitrade.fr/amendements/calciques/24-gypse-30-cao-38-so3.html

Tu peux aussi en trouver en granulé recompacté, (il sera sûrement plus cher, avec ces produits on apportera des doses plus faibles uniquement pour une fertilisation "à l'année" : 250 à 300 kg/ha.)

Un des membres Agroleague, Vincent Ferry (21) démarre une activité de commerce de gypse. Il peut livrer sur toute la France, à des prix compétitifs par rapport aux acteurs actuels du marché. Le produit est sous forme de poudre. Sa composition : CaO : 25% ; SO4 : 35%.

Tu peux le contacter sur le forum privé d’AgroLeague.

Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter