Intérêts nutritionnels du soufre

AgroLeague
NPK
9/5/2022
Partager l’article
Intérêts nutritionnels du soufreIntérêts nutritionnels du soufre

Camille de la Moissonière, membre AgroLeague en Seine-Maritime (76) en grandes cultures, nous a posé la question suivante :

"Quels sont les intérêts nutritionnels du soufre pour les cultures et sous quelles formes l'épandre ?"

Les besoins en soufre sont essentiels pour les cultures. L’absorption du soufre du sol par la plante est effectuée exclusivement sous forme d��ions sulfates.

Les fonctions du soufre dans la plante sont diverses :

  • Meilleure valorisation de l’azote (il faut 3 unités de sulfate pour 10 unités d'azote pour avoir un équilibre dans la plante).
  • Est indispensable à la synthèse des acides aminés soufrés et influence l’ensemble de la synthèse des protéines, et c'est un élément constitutif de la protéine des chloroplastes.
  • Activation enzymatique pour les processus métaboliques de l’énergie et des acides gras.
  • Est important pour la formation de substances végétales secondaires contenant du soufre.
  • Est un élément constitutif de la vitamine B1 (céréales, légumineuses).
  • Important pour la production de substances d´auto-défenses de la plante (phytoalexines, glutathion).

Les besoins pour les cultures comme les oléagineux et les légumineuses sont importants et les apports externes (retombées soufrées ou fourniture via la minéralisation du sol ne sont pas suffisants).

On retrouve l'ion sulfate dans pas mal d'engrais, azotés ou non.

Une autre forme de soufre peut être utilisée, c'est le soufre élémentaire. L'utilisation du soufre élémentaire doit se faire selon le principe d'un amendement, c'est à dire d'un apport pour permettre sur le long terme d'apporter les besoins en unités de sulfate à la culture quand elle en a besoin.

En effet, le soufre ne peut être oxydé (passage en ions sulfate) que par l'activité microbienne du sol. Il en résulte que si l'activité biologique est faible, la dissolution de cet amendement sera également très lente voir inutile.

Son apport est préférable dans la ligne de semis au plus près des racines. En effet, si l'activité biologique le transforme, il y a une acidification locale auprès des racines qui permet notamment de solubiliser des éléments minéraux qui auraient pu être bloqués.

Aujourd'hui il apparait que la dose pivot de 30 kg semble assez juste pour un apport dans la ligne de semis. Il est peu judicieux de l'apporter en végétation car il serait en surface et il y aurait beaucoup de difficultés pour l'oxyder par l'activité biologique.

L’intérêt de cette forme soufrée est qu’elle apporte une « fertilisation » de fond, les micro organismes, si il y a un déséquilibre dans les ratios du sol entre le carbone, l’azote et le soufre, prélèveront dans ce soufre élémentaire et non, ne détruiront de la MO et donc du carbone. Un apport de soufre élémentaire est aussi un moyen pour conserver sa MO.

À bien noter que l'apport de soufre élémentaire ne supplémente pas l'apport de fertilisation via les sulfates, qui ont une action plus immédiate.

Rejoignez AgroLeague
Les agronomes AgroLeagues vous donnent un conseil personnalisé pour prendre les meilleurs décisions sur votre ferme. Accéder à nos tours de plaine et rencontrez des agriculteurs qui font face aux mêmes problématiques que vous.
Echangez avec un animateur
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter
Partager l’article
Rejoignez la communauté !
Merci! Votre email est bien enregistré
Une erreur s'est produite lors de l'envoi, merci de réessayer.
Articles qui pourraient vous intéresser

NPK | Les autres formations sur ce sujet

Découvre tous les modules de la formation :

No items found.
No items found.