Choisir son semoir en ACS

Baptiste Duhamel
9/5/2022
Partager l’article
Choisir son semoir en ACSChoisir son semoir en ACS

Notre mission chez AgroLeague est d'accompagner les agriculteurs vers des pratiques qui concilient performance économique et environnementale.

Le semis direct, lorsqu'il est bien réalisé, permet de concilier productivité, réduction des charges, gain de temps et protection du sol. Pour réussir cette technique, le semoir de semis direct est l'une des pièces de matériel les plus importantes, alors mieux vaut bien la choisir !

Baptiste Duhamel, agronome chez AgroLeague référent en machinisme agricole, présente dans ce module les caractéristiques des différents types de semoirs de semis direct (à disques et à dents) et partage des éléments essentiels à prendre en compte pour le choix et le réglage du semoir.

Le semoir de semis direct est un outil qui rentre dans une stratégie globale de gestion de la ferme en agriculture de conservation des sols (ACS).

L'ACS regroupe un ensemble de techniques culturales destinées à maintenir et améliorer le potentiel agronomique des sols, tout en conservant une production régulière et performante sur les plans technique et économique.

Ses 3 principes fondamentaux sont :

- Une absence de travail du sol ;

- Une rotation de cultures fonctionnelle ;

- Une couverture permanente du sol via la mise en place de couverts végétaux performants.

Semoir SEMEATO

Pourquoi se lancer dans le semis direct ?

Passons en revue les principaux avantages du semis direct, pratique phare de l'agriculture de conservation des sols.

Une réduction des charges

Certains agriculteurs ont promu et montré une belle réussite agro - économique du semis direct.

C'est le cas par exemple d’Hubert Charpentier, un des pionniers de l'ACS en France, qui pratique le semis direct sur couverts vivants.

Retrouve sur ce lien les résultats d'une étude visant à comparer les performances de pratiques conventionnelles et de pratiques d'agriculture de conservation chez Hubert Charpentier.

Bilan des charges opérationnelles moyennes H.T à l'hectare pour un assolement équilibré en pois - colza - blé tendre - blé dur d'hiver et pour 3 ITK (Ver de Terre Production, 2013)
Bilan des charges opérationnelles moyennes H.T à l'hectare pour un assolement équilibré en pois - colza - blé tendre - blé dur d'hiver et pour 3 ITK (Ver de Terre Production, 2013)

Un gain de temps non-négligeable comparé à un ITK plus conventionnel

La pratique du semis direct est conjointe à l'arrêt du travail du sol et permet de n'avoir qu'une seule opération à effectuer : le semis.

Le semoir de semis direct ouvre le sillon sans bouleverser le sol, place la graine (avec ou sans fertilisation localisée) et referme le sillon pour mettre en contact la graine avec le sol.

Vincent Lequippe
Vincent Lequippe

Retrouve l'étude des performances de Vincent Lequippe, membre AgroLeague en Indre-et-Loire (37), dans cet article de PLM (production laitière moderne). Vincent est passé d'un système labour à un système d'ACS avec AgroLeague.

Dans le contexte de Vincent, au niveau du temps de travail pour la préparation du sol et le semis et comparé à un ITK labour, le semis direct est :

- 2,7 fois moins chronophage pour le maïs, soit un gain de plus de 2 h/ha ;

- 4,5 moins chronophage pour le blé tendre d’hiver, soit un gain de près de 2 h/ha.

Une protection du capital sol

Comme son nom l'indique, l'ACS a pour objectif de produire en protégeant le sol, voire en améliorant son potentiel au fil du temps.

Laisser les résidus de cultures en surface et implanter des couverts végétaux permettent de lutter contre l’érosion.

L'absence de travail du sol permet de garder la structure du sol en agrégats, améliorer la capacité d’infiltration et de rétention de l’eau dans le sol et réduire la minéralisation de la matière organique.

L'amélioration de la stabilité structurale du sol grâce à la multiplication des micro-organismes dans le sol qui vont produire de la glomaline (“colle du sol”) et de l’humus stable dans le temps. Cet aspect participe à la améliorer la résilience du système, notamment face à des évènements climatiques extrêmes.

Comment réfléchir le choix du semoir de semis direct ?

La question du semoir est donc une des premières questions lorsque l'on réfléchit son système en ACS.

Semoirs à disques et semoirs à dents

Le semoir doit s'adapter aux conditions locales pour assurer une levée optimale des graines.

Quel semoir pour quelles utilisations ?

En t'inscrivant à ce module, tu retrouveras une comparaison des deux types de semoirs :

- Caractéristiques ;

- Réglage et profondeur ;

- Vitesse ;

- Fermeture du sillon ;

- Éléments mécaniques.

Semoir AMAZONE (à gauche) et TRAMLINE (à droite)

Comment réfléchir le choix du semoir en fonction du contexte local ?

Il est important de partir des conditions locales pour identifier les principaux facteurs limitants qui vont conditionner la prise de décision :

- Type de sol ;

- Présence de pierres ;

- Humidité ;

- Capacité de passage dans les couverts végétaux ;

- Facilité d'auto-construction.

Tu retrouveras dans cette partie un tableau récapitulatif des éléments à prendre en compte, issus de l'expérience des agronomes d'AgroLeague et des retours terrain des agriculteurs membres.

Précisions sur les différents types de semoirs

Après avoir dressé un tableau rapide des différences entre les deux types de semoirs, on rentre plus dans le détail de chaque type.

Semoir à dents

Semoir à dents auto-construit

- Moins chers, plus légers et moins complexes à régler.

- Ils bouleversent plus le sol et induisent parfois une moins bonne régularité de profondeur de semis.

- Privilégier les dents fines (15 mm max) pour éviter de remettre en germination les graines d'adventices ;

- Avoir un grand débattement sous bâtis permet d’éviter l’accumulation de résidus qui peuvent bourrer le semoir.

Semoirs à disque

Semoir John Deer 750 A
Semoir John Deer 750 A

- Ils coupent plus facilement les résidus verts et les plantes vivantes ;

- Ils travaillent moins le sol et assurent un meilleur contact sol graine en l’absence de gros résidus pailleux.

- Ils présentent néanmoins un plus grand risque de tassement et de lissage du sillon en conditions humides.

- Il existe 2 types de disques : disques inclinés et disques droits.

Les règles à respecter pour le semis direct

En t'inscrivant à ce module, tu retrouveras dans cette partie une synthèse sur les éléments suivants :

- Écartement ;

- Poids du semoir ;

- Vitesse de semis ;

- Surface ;

- Remplissage du semoir.

Retours d'expérience d’auto-construction

La question de l'auto construction d'un semoir de semis direct est inhérente au coût de cet outil.

Les agriculteurs, de plus en plus nombreux, pensent à changer leurs pratiques culturales. Mais le coût d’investissement du matériel est un frein.

Certains membres de la communauté d'AgroLeague l'ont fait et nous partagent leur témoignage.

Le retour d'expérience de Stéphane Matry

Stéphane Matry
Stéphane Matry

Stéphane Matry est agriculteur dans la Marne (51) et a auto-construit son semoir.

Historiquement en polyculture élevage ovin, il a arrêté l’élevage pour se concentrer sur ses cultures dans un modèle simplifié.

→ Tu peux retrouver son retour d'expérience sur ce lien.

Le retour d'expérience de Paul Champouillon

Paul Champouillon
Paul Champouillon

Paul Champouillon, membre AgroLeague de la première heure, installé en Meurthe-et-Moselle (54) en polyculture élevage laitier, prend place dans le palmarès des 20 meilleures réalisations du Concours agri-inventeurs de La France Agricole.

En transition vers de l'ACS, Paul veut réduire au maximum les charges liées au travail du sol et aux intrants sur ses cultures.

Il a autoconstruit son semoir en acs adapté à son système à coût réduit. Il sème désormais toutes ses cultures en direct et a de très bons résultats.

→ Tu retrouveras son témoignage sur ce lien.

Le semoir à dents fines BARTSEM de Fabien Labrunie

En bonus : l'interview de Fabien Labrunie sur son semoir à dent fine autoconstruit.

Le BARTSEM : tu retrouveras le lien en t'inscrivant à ce module !

https://images.surferseo.art/1c0fb915-164a-4898-95d4-60150a319918.png

Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter