ACCUEILLes membresBlog
Rejoins nous

Retour au blog

Quel est le meilleur moment pour détruire un couvert avant semis d’une culture de printemps ?

Posté le 
1/4/2020
 par 
Loan Wacker

Ça fait maintenant plusieurs mois qu’on aborde des sujets scientifiques autour de la fertilité des sols, des systèmes bas intrants etc…

J’aimerais vous proposer un nouveau format d’article, avec plus de technique et un point de vue plus axé terrain.

On voit plein de choses au sein avec la communauté AgroLeague c’est l’occasion de vous les partager !

Aujourd’hui voici quelques clés pour choisir à quel moment détruire les couverts avant une culture de printemps.

Idéalement la destruction du couvert se fait au semis

Dans l’idéal, la destruction du couvert se ferait au moment du semis, pour maximiser l’effet du couvert sur le sol et sur la biodiversité. Plus le couvert sera détruit tard, plus il produira de la biomasse aérienne et fixera du carbone et de l’azote. Les éleveurs connaissent bien ce phénomène. Au printemps chaque jour de gagné avant la récolte augmente la production de fourrage. Bien sûr, il en est de même avec les couverts.

Pour le sol, détruire le couvert au moment du semis maximise l’effet racines. Plus d’exsudats racinaires et surtout le moyen de conserver les endomycorhizes le plus longtemps possible. Leur survie estimée dans le sol sans racines n’est que de quelques semaines.

Mais attention le couvert augmente l'évapotranspiration de la parcelle et peut assécher le lit de semence.

Tant que le couvert est vivant, il continue à “pomper de l’eau”. Encore une fois, le phénomène est bien connu des éleveurs habitués à ensiler des ray grass au printemps par exemple. Dans des situations séchantes, le couvert vivant risque de trop assécher le profil du sol et de nuire à la culture suivante. Dans ces cas là il est important d’anticiper sa destruction pour éviter le phénomène.

Au contraire c’est un phénomène qui peut être utilisé pour permettre le semis de ses céréales de printemps par exemple sur des parcelles qui ont du mal à se ressuyer. Dans ces cas là, semer dans un couvert vivant sera le meilleur moyen de ressuyer le profil pour semer plus tôt et de maximiser la portance.

Retour blog

pour nous rejoindre

C'est par ici