ACCUEILLes membresBlog
Rejoins nous

Retour blog

Comment se forme le sol ?

Posté le 
25/6/2020
 par 
Loan Wacker

‍Ca fait plus de 6 mois que nous avons lancé l’Agronomie et nous, un des sujets majeurs de cette newsletter est bien sûr la fertilité des sols. Mais au fait, comment se forme le sol ?
C’est un processus très long, qui prend des siècles, voire des millénaires et qui a sa propre science : la pédogénèse. J’aimerais aujourd’hui vous partager quelques éléments, qui vous inciteront encore plus à prendre soin de vos sols. Concrètement, la formation des sols est un processus très long et très complexe et très variable. Les deux forces en jeu sont le climat et la biologie.

La vie à l’origine des sols

On utilise l’expression “sols vivants” mais il n’y a pas de création de sol sans la vie. De la même manière sans vie, le sol s’érode et on revient à un substrat minéral. Le “sol mort” n’existe pas vraiment.

De la roche mère au sol

Le sol est issu d’une roche. Cette roche va déterminer le type de sol qui va se former. La roche s’altère d’abord par les effets du climat (gel, précipitation, température etc…). Certains éléments vont se dissoudre, se fragmenter ou se recombiner.


Sur la roche, les variations de milieu sont très brutales. La roche peut être très humide ou très sèche, sa température peut être élevée la journée et froide la nuit etc… Dans ces conditions, les seuls êtres vivants qui arrivent à se développer sont des micro-organismes puis des algues, des lichens et des mousses. Ces êtres vivants sont capables de photosynthèse et vont créer la base de la matière organique.

L’accumulation de la matière organique permet le développement de nouveaux êtres vivants, les arthropodes, les vers de terre etc…qui vont participer à la dégradation de cette nouvelle matière organique.

La dégradation de la matière organique acidifie le milieu et permet d’accélérer l’altération de la roche et de solubiliser de nouveaux minéraux qui vont servir de nutriments aux premiers végétaux. C’est ainsi que se forme l’humus et ce cercle vertueux permet la colonisation du milieu par de nouvelles espèces végétales et animales. Encore une fois la dégradation de la roche mère et d’accumuler la matière organique en surface.

Si il faut des dizaine voire des centaines d’années pour former quelques centimètre de sol, il ne suffit que de quelques minutes d’orage pour le voir s’éroder.

Retour blog

pour nous rejoindre

Inscris-toi