Semer maïs sans labour

AgroLeague
TCS
9/5/2022
Partager l’article
Semer maïs sans labourSemer maïs sans labour

Quels sont les facteurs à garder en tête pour semer mes maïs sans labour?

Pour réussir son semis, plusieurs facteurs sont à bien observer.

Conditions de semis

Les températures de sol sont importantes, mais en système de semis direct, strip-till ou très simplifié, c’est la minéralisation du sol qui est importante et les tendances de températures sur les jours à venir.

Anticiper ce manque de minéralisation passe par les couverts à forte proportion de légumineuses, un léger travail du sol ou une fertilisation minérale pour mettre toutes les chances de ton côté.

Le ressuyage est aussi un élément primordial pour décider de la date de semis. Il faut bien s’assurer que ta parcelle soit correctement ressuyer pour ne pas créer de lissage au moment du semis et pénaliser la levée.

En semis direct, on peut avoir tendance à préconiser de décaler le semis. C’est globalement vrai pour bénéficier de ce ressuyage et du retour de la minéralisation.

Attention cependant dans des contextes de stress hydriques possible tôt en fin de printemps, décaler (tardifier) ses dates de semis en SD, ST peut s’avérer risqué car le phénomène d’esquive n’est plus possible.

Les cultures de printemps ont un cycle court et doivent donc démarrer le plus vite possible et de la façon la plus homogène. La régularité de profondeur de semis est donc primordiale. On visera 3 à 5 cm sur le maïs selon s’il faut aller chercher un peu d’humidité pour la levée ou pas.

Densités de semis :

Globalement, la densité peut se raisonner selon différents paramètres pour ces cultures.

En maïs, on regardera la précocité.

Pour des maïs précoces, il faudra densifier . On visera de 75000 à 100000 pieds voire 110000 pour les plus précoces.

Le maïs répond bien à la modulation de semis surtout en parcelles hétérogènes.

Niveau écartement de semis entre rang, le maïs peut valoriser des écartements réduits jusqu’à 40 cm. Dans les essais, on observe des effets intéressants sur la gestion du salissement sans perte de rendement voir avec une amélioration.

Attention néanmoins aux conditions de récolte qui sont différentes par rapport à des parcelles entières semées avec cette technique. On trouve parfois pas mal d’épis laissés au sol en condition de récolte agriculteur quand il faut récolter des maïs semés à 40cm d’intervalle avec des becs à 80.

Fertilisation au semis :

Elle est importante pour avoir une bonne vigueur au démarrage.

Si possible on privilégiera 100kg/ha de 18/46. Si pas possible d’autres solutions existent que nous pourrons évoquer ensemble si tu n’arrives pas à te fournir. Le zinc et le Mn peuvent aussi être utiles au démarrage du maïs. Certains engrais les incluent et peuvent être intéressants à utiliser.

Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter