Origine de l'azote dans le sol

9/5/2022
Partager l’article
Origine de l'azote dans le solOrigine de l'azote dans le sol

L’azote est essentiel dans le fonctionnement des plantes

Les animaux et les humains sont hétérotrophes pour le carbone et l'azote : ils ne peuvent pas produire de sucres ou acides aminés directement à partir des formes minérales de ces éléments (CO2 pour le carbone, NH4+ ou NO3- ou N2 pour l'azote).

Les végétaux quand à eux sont autotrophes pour le carbone : ils sont donc capables de transformer la matière minérale en matière organique. Ils sont également, pour la plupart, autotrophe pour l’azote.

Deux formes d'azote principales :

  • L’azote organique qui se trouve dans les acides nucléiques, protéines, ... les composés secondaires - alcaloïdes - qui servent à défendre la plante (cocaïne, caféine… ) et la matière organique "morte".
  • L’azote minéral qui se retrouve :
  • Dans le sol : sous forme de nitrate (NO3-) et d’ammonium (NH4+).
  • Dans l’atmosphère et dans l'air du sol - en grande quantité (80%) - sous forme de diazote (N2). Ce diazote n'est utilisable par les plantes que via la symbiose avec les microorganismes du sol pour certaines espèces.

Rappel du cycle de l'azote

  • 5% de l'azote présent dans le sol est sous forme minérale (essentiellement sous forme d'ammonium et de nitrate). 95 % de l'azote est sous forme organique, essentiellement des protéines (60%), des acides aminés (5 à 15 %) et des sucres simples (10 à 20 %) ;
  • L'atmosphère est la principale source d'origine et reste la seule destination finale ;
  • Les minéraux contenus dans le sol ne constituent presque pas d'apport d'azote ;
  • De multiples apports et prélèvements d'azote sont d'origine microbienne ;
  • La libération de l'azote à partir de la matière organique est importante.
Représentation schématique du cycle de l’azote

Provenance de l’azote

4 origines principales :

  • Atmosphériques ;
  • Fixation biologique ;
  • Minéralisation de la matière organique du sol et/ou de l'azote des résidus ;
  • Apports exogènes (fertilisation / eau d'irrigation).

L’azote organique est insoluble, il faut qu'il soit minéralisé pour que les végétaux puissent en profiter :

  • Résidus décomposables de culture et d'animaux : l'azote est libéré plus ou moins rapidement (en fonction de C/N du produit) ;
  • Biomasse microbienne ;
  • Humus : l'azote est libéré très lentement (environ 2 - 4 % par an d’azote libéré par l’humus du sol).
Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter