Légumineuse pérenne adaptée à mon contexte

AgroLeague
Couvert permanent
9/5/2022
Partager l’article
Légumineuse pérenne adaptée à mon contexteLégumineuse pérenne adaptée à mon contexte

Quelle légumineuse pérenne sera la mieux adaptée à mon contexte ?

Quelques éléments pour guider ta réflexion du choix du couvert végétal permanent.

Les critères de choix :

De nombreuses légumineuses peuvent être envisagées en tant que couverture permanente. Le choix de celle-ci prendra en compte :

  • La réserve utile du sol : pour éviter au maximum la concurrence sur la culture principale;
  • Le type du sol : sécheresse en été, hydromorphie etc.;
  • Le pH du sol (et/ou la disponibilité en calcaire);
  • Critère secondaire (pour un éleveur) : les possibilités de fourrage;
  • Critère secondaire : le type de semoir pouvant rendre compliqué le semis dans certaines situations;
  • Critère secondaire : la période d’implantation souhaitée pouvant favoriser l’implantation et les possibilités de désherbage de la culture principale.

Les différentes possibilités :

La luzerne :

densité 8-10 kg/ha ; pH 7 (voire 6,5) et plus. Adaptée aux sols calcaires. Bonne résistance au sec. Système racinaire profond. Sensible à l’humidité. Production fin printemps, été et automne. Installation assez rapide. Fourrage possible. Bonne pérennité (4-5 ans). Bonne résistance aux désherbages.

Le trèfle blanc :

densité 4-5 kg/ha ; pH 5,5 à 7. Résistance moyenne au sec et à l’humidité. Système racinaire intermédiaire à superficiel. Production au printemps et à l’automne. Installation assez rapide. Fourrage difficile. Bonne pérennité (4-5 ans). Résistance moyenne aux désherbages. Il s’étend via ses stolons ce qui peut rendre difficile le semis en N+1 avec un semoir à dents.

Le trèfle violet :

densité 6-8 kg/ha ; pH 5,5 à 6,5. Résistance moyenne au sec et à l’humidité. Système racinaire intermédiaire. Production printemps et été. Installation rapide. Fourrage possible mais difficile à sécher. Faible pérennité (2-3 ans). Résistance moyenne aux désherbages.

Le lotier :

densité 8-10 kg/ha ; pH 5,5 à 7,5. Très bonne résistance au sec et bonne résistance à l’humidité. Système racinaire profond. Production peu importante. Installation assez rapide. Bonne pérennité (3-4 ans). Bonne résistance aux désherbages. À noter qu’il existe 2 lotiers : le lotier corniculé et le lotier des marais (particulièrement adapté aux terres hydromorphes).

Le sainfoin :

densité 40-50 kg/ha (en décortiqué) ou 100 kg/ha avec les cosses. pH 6,5 à 8. Très bonne résistance au sec et sensible à l’humidité. Production fin de printemps, été et automne. Installation assez rapide. Fourrage possible.

Il est possible d’associer plusieurs légumineuses, dans ce cas on divise les doses. À noter que d'un point de vue économique, la luzerne et le lotier sont chers mais sont les plus efficaces dans le temps si on les conserve 2-3 ans voire plus.

Obtenez votre conseil stratégique gratuit
Rejoignez notre communauté pour obtenir votre conseil stratégique gratuit, accéder à nos tours de plaine et échanger avec nos membres.
Se faire rappeler
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter
Partager l’article
Rejoignez la communauté !
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles qui pourraient vous intéresser

Couvert permanent | Les autres formations sur ce sujet

Découvre tous les modules de la formation :

No items found.
No items found.