Légumineuse pérenne adaptée à mon contexte

AgroLeague
Couvert permanent
9/5/2022
Partager l’article
Légumineuse pérenne adaptée à mon contexteLégumineuse pérenne adaptée à mon contexte

Quelle légumineuse pérenne sera la mieux adaptée à mon contexte ?

Quelques éléments pour guider ta réflexion du choix du couvert végétal permanent.

Les critères de choix :

De nombreuses légumineuses peuvent être envisagées en tant que couverture permanente. Le choix de celle-ci prendra en compte :

  • La réserve utile du sol : pour éviter au maximum la concurrence sur la culture principale;
  • Le type du sol : sécheresse en été, hydromorphie etc.;
  • Le pH du sol (et/ou la disponibilité en calcaire);
  • Critère secondaire (pour un éleveur) : les possibilités de fourrage;
  • Critère secondaire : le type de semoir pouvant rendre compliqué le semis dans certaines situations;
  • Critère secondaire : la période d’implantation souhaitée pouvant favoriser l’implantation et les possibilités de désherbage de la culture principale.

Les différentes possibilités :

La luzerne :

densité 8-10 kg/ha ; pH 7 (voire 6,5) et plus. Adaptée aux sols calcaires. Bonne résistance au sec. Système racinaire profond. Sensible à l’humidité. Production fin printemps, été et automne. Installation assez rapide. Fourrage possible. Bonne pérennité (4-5 ans). Bonne résistance aux désherbages.

Le trèfle blanc :

densité 4-5 kg/ha ; pH 5,5 à 7. Résistance moyenne au sec et à l’humidité. Système racinaire intermédiaire à superficiel. Production au printemps et à l’automne. Installation assez rapide. Fourrage difficile. Bonne pérennité (4-5 ans). Résistance moyenne aux désherbages. Il s’étend via ses stolons ce qui peut rendre difficile le semis en N+1 avec un semoir à dents.

Le trèfle violet :

densité 6-8 kg/ha ; pH 5,5 à 6,5. Résistance moyenne au sec et à l’humidité. Système racinaire intermédiaire. Production printemps et été. Installation rapide. Fourrage possible mais difficile à sécher. Faible pérennité (2-3 ans). Résistance moyenne aux désherbages.

Le lotier :

densité 8-10 kg/ha ; pH 5,5 à 7,5. Très bonne résistance au sec et bonne résistance à l’humidité. Système racinaire profond. Production peu importante. Installation assez rapide. Bonne pérennité (3-4 ans). Bonne résistance aux désherbages. À noter qu’il existe 2 lotiers : le lotier corniculé et le lotier des marais (particulièrement adapté aux terres hydromorphes).

Le sainfoin :

densité 40-50 kg/ha (en décortiqué) ou 100 kg/ha avec les cosses. pH 6,5 à 8. Très bonne résistance au sec et sensible à l’humidité. Production fin de printemps, été et automne. Installation assez rapide. Fourrage possible.

Il est possible d’associer plusieurs légumineuses, dans ce cas on divise les doses. À noter que d'un point de vue économique, la luzerne et le lotier sont chers mais sont les plus efficaces dans le temps si on les conserve 2-3 ans voire plus.

Rejoignez AgroLeague
Les agronomes AgroLeagues vous donnent un conseil personnalisé pour prendre les meilleurs décisions sur votre ferme. Accéder à nos tours de plaine et rencontrez des agriculteurs qui font face aux mêmes problématiques que vous.
Echangez avec un animateur
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter
Partager l’article
Rejoignez la communauté !
Merci! Votre email est bien enregistré
Une erreur s'est produite lors de l'envoi, merci de réessayer.
Articles qui pourraient vous intéresser

Couvert permanent | Les autres formations sur ce sujet

Découvre tous les modules de la formation :

No items found.
No items found.