Les analyses de sol

Matthieu Perraudin
Analyses de sol
11/10/2022
Partager l’article
Les analyses de sol Les analyses de sol

L’automne est une période intéressante pour effectuer les analyses de sol :

- Les sols sont encore chauds et se réhumidifient : l’activité biologique bat son plein entre la stimulation par les couverts ou par les restitutions de matières organiques (résidus, fumiers).

- Les analyses effectuées permettent d’anticiper les apports de l’hiver et notamment de mettre en place les stratégies engrais de fond.

En quoi les analyses Agroleague sont intéressantes à réaliser ?

Nous avons choisi de mettre en place des analyses qui caractérisent les 3 piliers de la fertilité des sols :

- La fertilité physique avec la texture notamment;

- La fertilité chimique avec le pH et les nutriments;

- La fertilité biologique avec la MO, la respiration, le carbone labile...

La période automnale est donc importante pour bien valoriser tous les indicateurs qui sont liés à l’activité biologique. Une bonne condition de ces indicateurs peut aider à adapter le travail du sol, le type de couvert ou l’utilisation de matières organiques (fumiers ou composts par exemple) adaptés à son sol.

Ils nous aident aussi à adapter la stratégie de fertilisation que ce soit pour le chaulage, pour les apports d’engrais de fond ou d’oligo-éléments (en complément avec les analyses de sèves réalisées).

Si tu veux en savoir plus sur les indicateurs, voici un article qui résume pourquoi on a choisi ces analyses et ce que tu y trouveras :
https://www.agro-league.com/blog/le-suivi-technique-et-agronomique-personnalise-agroleague-avec-loan-wacker

Précautions à prendre pour bien valoriser les analyses de sol :


Réaliser les analyses de sol au minimum 3 semaines après le dernier travail du sol ou un épandage de produit organiques :

Les analyses proposées prennent en compte l’activité biologique. Celles-ci vont être influencées par le travail du sol ou par des apports de matières organiques.

Si tu veux vraiment voir comment ton sol fonctionne, il vaut mieux laisser un peu de temps entre les interventions pour ne pas biaiser certains indicateurs.

- Réaliser les analyses sur un sol encore chaud (> 10°C) :

L’activité biologique se poursuit pendant l’automne et l’hiver. Elle ralentit cela dit fortement quand le sol est en dessous de 10°C. Là aussi, pour être sûr d’avoir des indicateurs fiables, il vaut mieux faire le prélèvement sur un sol encore un peu chaud.

- Faire un échantillonnage représentatif de la parcelle :

Les laboratoires ont des méthodes d’analyses très précises. La plus grosse part d’erreur dans les analyses est souvent liée à l’échantillonnage.

On te recommande de choisir un endroit homogène et représentatif de la parcelle ou des questions que tu te poses et d’effectuer entre 12 et 15 prélèvements. Il faudra bien mélanger ces prélèvements dans un seau. Tout est expliqué dans le protocole envoyé avec le sachet de prélèvement.

- Anticiper le prélèvement.

Le délai de réception des résultats est d’un mois environ après l'envoi de l'échantillon. Il faut anticiper pour pouvoir prendre en compte les analyses pour tes prochaines décisions.

N’hésite pas à revenir vers nous si tu veux plus d’informations sur les analyses.

Rejoignez AgroLeague
Les agronomes AgroLeagues vous donnent un conseil personnalisé pour prendre les meilleurs décisions sur votre ferme. Accéder à nos tours de plaine et rencontrez des agriculteurs qui font face aux mêmes problématiques que vous.
Echangez avec un animateur
Ne manquez aucun article
Recevez nos dernières publications dans votre boite mail.
S’inscrire à la newsletter
Partager l’article
Rejoignez la communauté !
Merci! Votre email est bien enregistré
Une erreur s'est produite lors de l'envoi, merci de réessayer.
Articles qui pourraient vous intéresser

Analyses de sol | Les autres formations sur ce sujet

Découvre tous les modules de la formation :

No items found.
No items found.